Produit ajouté (x)
 
Panier (0 produits) Panier (1 produit)
Total produits
Total frais d'envoi  A déterminer
Total
Continuer achats

Mannequin De Bois

Résultats 1 - 26 sur 26.

Mannequin De Bois

Gamme complète de mannequins de bois : simple, double, Cai Li Fo. Sur pied, avec ressort, sur support ou mural. Modèles pour adultes et enfants. Pièces détachées de mannequins: socle, bras, pieds, kit ventouse, mousse de protection...


Dans les arts martiaux chinois, on utilise des mannequins, en général en bois qu'il soit basique (orme, camphrier) ou précieux (santal), ces mannequins sont conçus pour etre rigides et ressembler le plus possible à un adversaire ou un partenaire.

Ce type de mannequin est essentiellement utilisé dans la pratique des arts martiaux chinois comme le Wing Chun, le Jeet Kune Do et le Choy Lee Fut. Traditionnellement fabriqué en bois, mais récemment l'on peut aussi trouver des modèles en matériaux plus modernes.

Nous proposons plusieurs types de bois pour nos mannequins :

  • Bois d'orme : teinte blanche, tons clairs. Le bois de l'orme est dur et il résiste bien à l'humidité.
  • Bois de camphrier : teinte rouge, tons foncés
  • Bois de santal : bois précieux, aux teintes foncées. Ce bois libère des odeurs même après avoir été coupé.
Les origines

Les premières références de l'utilisation de mannequins dateraient du temple Shaolin. Les légendes mentionnent que les disciples devaient progresser à travers une « allée de mannequins de bois » en combattant chacun d'eux, certains étant munis de mécanismes pouvant infliger des blessures mortelles, d'autres étant manipulés par des moines dissimulés. Selon Leung Ting, si cette allée a véritablement existé, elle aurait pu être formée de nombreux mannequins en bois dédiés à l’entraînement intensif.

Il est généralement admis que les premiers mannequins d’entraînement devaient être de simples poteaux de bois, dressés verticalement en guise de mannequin. Les mannequins actuels sont généralement constitués d'un poteau vertical, enfoncé dans le sol ou fixé à un mur ou un chevalet. Plusieurs éléments en bois, mobiles ou fixes, figurent des « bras » ou des « jambes ».

Selon l'usage, des éléments en tissu ou cuir sont fixés au mannequin, afin de protéger le pratiquant des blessures (frappe des mains).

Le mannequin Wing Chun

Alors que le wingchun se développa à Foshan dans la province du Fujian, la forme du mannequin était composée de 140 mouvements, divisée en 10 sections. C'est plus tard à Hong Kong, que Yip Man aurait simplifié la forme en 108 mouvements (nombre sacré dans la tradition bouddhiste),puis quelques années plus tard en 116 mouvements, afin de compléter la forme.

Le mannequin créé par Bruce Lee est une évolution du mannequin traditionnel de wing chun : un cou est creusé dans le poteau, permettant un travail de frappe plus précis et réaliste dans cette zone, et la jambe est construite en métal, permettant des coups de pied appuyés.

L'entraînement au combat

Le mannequin de bois sert à travailler les mouvements, la coordination, la précision, la mobilité, la vitesse d’exécution des techniques, voire même leur puissance si l’on ajoute des sacs de frappe sur le mannequin. Pour cela, le pratiquant va apprendre des formes s’effectuant spécifiquement sur le mannequin de bois. Selon les lignées, les formes contiennent entre 196 et 108 mouvements.

Au fur et à mesure, le pratiquant va réaliser que le mannequin de bois est un partenaire d’entraînement très intéressant, et ses sensations vont se développer petit à petit.